01 janvier 2010

Le vrai de vrai journal de ma vie, Gilles Tibo

le_vrai_de_vrai_journal_de_ma_vie Editions Imagine, 2008.

Sur la couverture, défense d'ouvrir ce cahier, défense de regarder les images, défense de lire à l'intérieur. Puis, trois avertissements pour nous inciter à refermer le journal intime de Marilou. C'aurait été dommage de l'écouter. Parce que Marilou a tout un tas de questions et de réflexions à partager sur la vie, la sienne, et celle des autres. Marilou regarde plus loin que le bout de son nez, elle pense à la guerre, à la mort et à la peur, elle écrit des poèmes pour rendre hommage à l'espoir et à la vie. Elle a tout un tas de secrets qu'elle veut garder pour elle, "parfois, on dirait que mon courage est allé jouer ailleurs", beaucoup d'idées de choses à inventer, "J'aimerais inventer une machine pour fabriquer de la joie. Je la laisserais traîner un peu partout... et tout le monde pourrait s'en servir", et beaucoup de malice, "moi j'aime la vie et toutes ses folies !"

On lit par bribes, un post-it sur une page, une note sur une autre, on y repart on y revient, c'est frais et doux et grave et touchant et plein de vie tout à la fois. Sur les images  poétiques de Josée Bisaillon, on distingue plusieurs couches qui rappellent les émotions de Marilou, et la façon qu'elles ont de venir se greffer tout doucement sur notre peau.

J'ai aimé la présentation originale et l'approche pas si naïve de la vie. "Il y a de petites déceptions, de moyennes déceptions et de grandes déceptions. Je préfère les petites, elles sont moins décevantes !" Alors oui, dans la vie, il y a des déceptions, mais il y a cet album aussi.

Posté par Lamelimelo à 19:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Le vrai de vrai journal de ma vie, Gilles Tibo

    Ca donne envie tes mots, et la couverture.
    J'en vois une comme ça, je craque de suite ^^, je note dans ma liste de livres à acheter, c'est un livre pour la jeunesse ?
    (Oh, et puis, j'ai ENFIN réussir à lire "Tout ce que j'aimais", je l'ai dévoré, c'était magnifique à lire).

    Posté par Guyl'., 03 janvier 2010 à 14:54 | | Répondre
  • (Hum, suffisait de lire les tags pour avoir une réponse à ma question -_-).

    Posté par Guyl'., 03 janvier 2010 à 14:55 | | Répondre
  • Oui donc pour la jeunesse !
    Et sinon, je ne suis pas sûre qu'il se trouve en France, il vient tout droit du Canada, et ça se sent dans quelques expressions. Ce serait d'ailleurs intéressant de voir si elles sont adaptées dans l'édition française (si celle-ci existe, donc).

    Contente que tu aies aimé Tout ce que j'aimais.

    Posté par lamelimelo, 05 janvier 2010 à 17:00 | | Répondre
Nouveau commentaire