08 janvier 2010

Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, Mary Ann Shaffer & Annie Barrows

le_cercle_litt_raire_des_amateurs_d__pluchures_de_patates

C'est en rentrant en France en mai dernier que j'ai découvert l'existence de ce roman. Difficile de faire autrement, il était partout : sur les tables des librairies, dans les notes des blogueurs, dans les bouches des gens. Il était d'autant plus ancré dans les esprits que personne n'arrivait jamais à en réciter le titre entier sans s'emmêler les pinceaux. Encore maintenant, je suis obligée de jeter un coup d'oeil à la couverture.

J'ai attendu que la tempête passe, je l'ai un peu oublié, et pendant mes quelques jours français à Noël, on me l'a mis sous le nez. Comme mes sacs n'étaient vraiment pas assez lourds (hm), j'ai décidé de lui faire voir du pays.

En vrai, du pays, c'est plutôt moi qui en ai vu. C'est que je m'y croyais, sur l'île de Guernesey en 1946. J'ai pensé me perdre dans tous les protagonistes de ce roman épistolaire, mais bien vite, est apparu le caractère de chacun. Leurs anecdotes qui font leur histoire, l'Histoire, et celle que Juliet, jeune écrivain à la recherche d'un sujet, va finir par raconter.

Un livre où il est question de lecture et d'écriture, de rencontres par hasard, de caractère d'enfant et de rendez-vous ne pouvait que me plaire, je crois. La petite communauté littéraire m'a touchée, avec toute sa malice (quoi de mieux pour tromper l'occupant allemand qu'un nom comme celui-ci, amateurs d'épluchures de patates ?!), son humanité débordante, son humour anglais, et ses émotions.

392 pages qui filent en un rien de temps - comme il fait bon lire un roman épistolaire les jours où le facteur ne passe pas.

Posté par Lamelimelo à 19:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Le cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, Mary Ann Shaffer & Annie Barrows

    ça alors !

    c un des rares livres que j'ai chroniqués pour le Litteraire.com !! moi aussi il m'a bien plu !!

    Posté par drmlj, 27 janvier 2010 à 22:08 | | Répondre
Nouveau commentaire